Aidez-nous,
parlez du site autour de vous :
|

Témoignage - Mina, Janvier 2012

Le Centre National de prise en charge de la douleur et des soins palliatifs au Maroc, le parcours de Mina, mère de famille




Mina ,30 ans, mère de 4 enfants vient de la région de Tanger ;  son mari l’accompagne, ils ont entendu parler de la consultation de la douleur et sont venus par le train à Rabat. Le voyage a été long et fatiguant.


« Je ne comprends pas pourquoi mon corps me fait souffrir nuit et jour, il refuse la nourriture, ce n’est pas à moi ce corps, je n’en veux pas…je ne comprends pas ce qui se passe, je suis épuisée, ma famille est fatiguée…. »


L’équipe a installé Mina et son mari dans une chambre du centre, sa douleur a été prise en charge médicalement et psychologiquement.


Quelques jours plus tard, Mina et son mari repartiront vers Tanger avec le traitement antalgique nécessaire et des conseils pour calmer ses angoisses.


Le voyage de retour à la maison sera plus facile, Mina pourra retrouver ses enfants et s’en occuper avec son mari en prenant confiance en l’avenir et en sachant que sa douleur n’est pas une fatalité.


L’apaisement de la douleur et de la souffrance permet au patient de retrouver sa dignité et à son entourage de vivre mieux.


Témoignage recueilli par Yolande, infirmière Douleurs Sans Frontières en charge de la formation des équipes soignantes du Centre National de prise en charge de la douleur et des soins palliatifs au Maroc

Une question, une remarque, un commentaire ?


Nom :  
Email :