Aidez-nous,
parlez du site autour de vous :
|

Bilan Angola 2011

Angola 2011
 
    
 
En Angola, DSF développe depuis 2005 un programme de santé rurale dans 105 villages du Nord du pays bénéficiant à 45 000 personnes dont près de 55% sont des enfants ; ce programme, mis en place en partenariat avec les acteurs institutionnels et visant l’amélioration de l’accès aux soins de qualité pour les populations vulnérables,  est arrivé à son terme en cette fin d’année 2011.
 
Une équipe mobile a développé, dans l’ensemble de la Province Zaïre (auprès des habitants de 105 villages), des actions visant l’amélioration de l’accès aux soins de qualité pour les populations vulnérables, particulièrement les femmes et les enfants. Cet objectif a été atteint en développant des actions axées sur la formation et l’accompagnement (consultations conjointes) des acteurs de santé.
 
Parallèlement et afin de renforcer le système de santé dans la région, 5 dispensaires ont été construits dans le cadre du programme et leurs personnels formés ; ainsi, les professionnels formés et accompagnés dans le cadre du projet ont vu leurs moyens de travail améliorés et les patients bénéficient ainsi d’un accès aux soins facilité (proximité géographique) et de qualité (équipement adapté et professionnels formés).
 
Dans le cadre de la formation des acteurs de santé communautaires, près de 100 sages-femmes traditionnelles ont été formées et accompagnées tout au long du projet.
 
L’année 2011 s’est donc concentrée sur le processus de passation en cours depuis plusieurs mois :
 
- Le matériel (véhicule…) a été remis aux autorités de santé, la continuation de l’équipe mobile étant assurée par les acteurs de santé dans le Nord de la Province
- Les 5 dispensaires construits dans les zones géographiques les plus isolées de la province ont été intégrés dans le budget et l’organigramme des autorités de santé provinciales
- Les sages-femmes traditionnelles formées sont aujourd’hui en mesure de former et d’accompagner leurs paires afin de poursuivre durablement l’accompagnement des femmes enceintes et des jeunes mamans.
- De même, les infirmières des unités de santé formées dans le cadre du projet assurent aujourd’hui, en coordination avec les sages-femmes traditionnelles le suivi des femmes et des enfants de la Province.
 
Synthèse des résultats 2011
Consultations enfants : 4312 ; consultations prénatales : 1150 ; consultations adultes : 4326
Réduction de la mortalité infantile : 32% au démarrage du programme et  5% fin 2011
Réduction de la mortalité maternelle : depuis 2007, 1 seule femme est décédée durant l’accouchement dans les villages des 4 communes de la Municipalité de Soyo.
Augmentation du nombre de consultations prénatales : 91% des femmes enceintes consultent avant le 3ème mois et 94% consultent au minimum 3 fois durant la grossesse
Appui à l’approvisionnement/adduction d’eau en faveur de près de 10 000 personnes
Réduction des casde paludisme : 25%
Lacouverture vaccinale est de 99%
Partenaire financier 2011 : Total E&P Angola
 
 
Pour Soutenir l'action de Douleurs Sans Frontières ou pour plus d'informations :
http://douleurs.org/
DSF Douleurs Sans Frontières
Hôpital Lariboisière, 2 rue Ambroise Paré, 75 475 Paris Cedex 10

Une question, une remarque, un commentaire ?


Nom :  
Email :