Aidez-nous,
parlez du site autour de vous :
|

Innondation au Mozambique: une semaine plus tard...

Inondation au Mozambique, une semaine plus tard
 
Le 1er Février 2013
 
L’équipe DSF de Maputo s’est rendue à Chokwé pour soutenir l’équipe de la Province de Gaza,  évaluer la situation et construire une réponse adaptée. DSF est présente dans cette région depuis 2000, année où de grandes crues avaient fait 800 morts et des millions de sans-abris ; en cette année 2013, les niveaux d’eau sont comparables à l’année 2000 et la population, essentiellement rurale et survivant de l’agriculture, a tout perdu, une nouvelle fois.
 
« Les camps s’organisent difficilement et les populations manquent de tout …les gens ont tout perdu, l’agriculture est dévastée et chacun se demande de quoi va être fait l’avenir » nous rapporte Isaac, coordinateur provincial DSF à Gaza.
 
 
DSF connait parfaitement cette province, ses acteurs, pour y développer depuis plusieurs années un dispositif d’éducation spéciale et de soins à domicile en faveur des populations vulnérables, particulièrement des enfants. Dans cette province, le taux de prévalence du VIH-SIDA dépasse les 20% et représente une lutte quotidienne.
 
 « Les patients bénéficiaires des soins à domicile dont beaucoup, victimes du SIDA et sous traitement antirétroviral sont éparpillés dans les camps, en rupture de traitement….ces personnes sont en dangers : des parents, des enfants » témoigne Belmiro chef projet.
 

 
 
« L’urgence ce sont les besoins de premières nécessités, mais c’est aussi le travail de prévention des risques que ce soit de santé publique (risque de choléra…) ou de protection des populations, particulièrement des enfants qui restent très vulnérables et exposés aux abus de toutes sortes…. les parents sont sous le choc, sidérés….les enfants sont livrés à eux-mêmes sans prise en charge adaptée, sans école » observe Carla, coordinatrice enfance /appui psychosociale et éducation spéciale.
 
Dans des camps qui peinent à s’organiser, Carla échange avec les enfants
 
L’équipe DSF et ses partenaires forment un important réseau d’acteurs du développement : professionnels de santé, de l’éducation, association communautaires qui travaille ensemble pour une prise en charge médico-psychosociale de qualité et de proximité. Ce projet mobilise plus de 200 agents communautaires, bénéficie à prés de 3000 patients dont 1/3 sont des enfants et est actif dans 26 écoles de la province.
 
Romuald, directeur du programme explique : « En appuyant et remobilisant nos partenaires et le réseau d’agents communautaire, par localité, nous pourrons identifier les patients pour une poursuite des prises en charge, particulièrement des enfants ; en travaillant avec les enseignants et les professionnels de l’enfance nous faciliterons une prise en charge adaptée des enfants et familles déplacés».
 
L’ensemble de l’équipe est mobilisée pour faire face à la situation et aider les communautés de la province à se relever.
 
Pour Soutenir l'action de Douleurs Sans Frontières ou plus d'informations :
http://douleurs.org/
DSF  Douleurs Sans Frontières
Hôpital Lariboisière, 2 rue Ambroise Paré, 75 475 Paris Cedex 10

Une question, une remarque, un commentaire ?


Nom :  
Email :