Aidez-nous,
parlez du site autour de vous :
|
Arretons la douleur

Douleurs Sans Frontières alerte l’opinion et provoque un vaste mouvement pour qu’un vote de résolution à l’Assemblée Générale des Nations Unies afin d’obtenir le droit pour les peuples, quelque soit leur condition et leur culture, à disposer des moyens propres à prendre en charge la douleur, la souffrance et les symptômes de fin de vie.

Accéder à la pétition en ligne.

Newsletter

S'inscrire ne vous engage à rien

A part peut-être, si vous l'acceptez, de recevoir régulièrement le bulletin de nos actions dans le monde, et d'être informés des nouveaux participants aux actions de Douleurs Sans Frontières.

Insert you email adress (The newsletter is in French) :

En Arménie

Arménie
En Arménie, DSF développe un programme de formation-action à la prise en charge medicopsychologique
de la souffrance des enfants depuis 2001. Ce programme est développé à Gumri,
et à Vanadzor en partenariat avec les acteurs institutionnels de la santé, du secteur social, les
collectivités locales et des partenaires associatifs.
Axé exclusivement sur les enfants, les adolescents et leurs familles, ce programme vise le
développement de pratiques et de dispositifs favorisant une prise en charge globale des enfants
(en souffrance psychique et /ou avec un handicap physique). Le centre de jour « Aragatz-Anna »
est géré par une équipe de professionnels arméniens (psychologues, éducateurs spécialisés,
personnel de coordination/administration) appuyée par DSF pour :
- La mise en place de dispositifs innovants et adaptés de prise en charge des enfants en situation
de souffrance psychologique.
- La mise en place de dispositifs de formation continue des professionnels de l’enfance sur la
région.
L’équipe Arménienne du projet s’est, en 2009, constituée en association afin d’inscrire les
activités dans une dynamique locale et d’assurer la pérennité des actions engagée.
Chiffres 2009
-2350 consultations de psychologue au sein du centre Aragatz-Anna et des polycliniques de Gumri et
Vanadzor; formation du personnel soignant (pédiatres et infirmières) des polycliniques et
accompagnement de mères et futures mères fréquentant les polycliniques à travers des groupes de parole
(pré et post-natal)-10 groupes mensuels.
- Prévention-accueil parents-enfants en faveur de 214 enfants ; Animation par 3 psychologues de
« groupe conte » en faveur de 160 enfants des « jardins d’enfants »
- Mise en place de processus de formation au groupe conte pour les équipes de 3 jardins d’enfants.
Partenaires financiers 2009 : Conseil Régional PACA, Fondation Johnson et Johnson, Jansen
Cilag
Projection cinématographique

                                   

Une question, une remarque, un commentaire ?


Nom :  
Email :